recherche
Mardi
13°
Mercredi
14°
Jeudi
18°
Webcam

Un peu d’histoire

Martigny entre dans l'Histoire en hiver 57-56 av. J.-C. César, dans la Guerre des Gaules, décrit la bataille dont le bourg gaulois qu'il nomme Octodurus fut le théâtre et qui opposa une légion commandée par Servius Galba et les habitants de la région, les Veragri, aidés par les Seduni du Valais central. Selon le grand général, les Romains restèrent maîtres du terrain; après avoir incendié le bourg indigène, partagé en deux par une rivière, la Dranse, ils durent cependant se retirer pour aller hiverner dans le pays des Allobroges, déjà soumis à leur autorité.


César justifie son intervention par le fait que les marchands qui empruntaient le col du Gd St-Bernard étaient soumis à de graves dangers et devaient payer de lourds péages. Mais les raisons stratégiques l'emportaient certainement: César voulait contrôler la voie la plus directe entre l'Italie et la Grande-Bretagne, la Gaule du Nord et les pays rhénans. Après le départ des Romains, le vicus gaulois fut reconstruit. L'intégration du Valais à l'Empire se produisit un peu plus tard, vers 15 av. J.-C.

En relation avec la conquête de la Grande-Bretagne qu'il entreprit au début de son règne, l'empereur Claude I (41-54 apr. J.-C.) créa au pied du col du Gd St-Bernard, à l'écart d'Octodurus (dont l'emplacement exact nous est encore inconnu), une ville nouvelle nommée Forum Claudii Vallensium (marché de Claude des Valaisans). Cette agglomération devint alors la capitale de la Vallis Poenina (le Valais), province souvent réunie à la Tarentaise, sur le versant occidental du col du Pt St-Bernard, sous l'autorité d'un même gouverneur impérial résidant aussi bien à Aime (Forum Claudii Ceutronum), qu'à Martigny.

Relais routier et marché important sur la route du col, siège des autorités valaisannes et de l'administration impériale, la ville, de modestes dimensions, fut florissante jusqu'au IVe s. Aucun fait saillant, si ce n'est le passage (et non pas le stationnement) de troupes et de soldats, notamment en 69 apr. J.-C., ne jalonne son histoire. Son abandon, dès la fin du IVe s., eut certainement plusieurs causes: déclin économique, insécurité des routes, menaces d'incursions " barbares ", absence de remparts... Dans un premier temps, le centre de l'activité religieuse, mais aussi politique et économique, se déplaça apparemment autour de l'actuelle église paroissiale où s'était développé un premier sanctuaire chrétien; ce dernier fut rapidement transformé en une cathédrale, celle, probablement, du premier évêque connu du Valais, saint Théodore, qui en 381 signa les Actes du Concile d'Aquilée en tant qu'episcopus octodorensis. Avant 585, ce siège épiscopal fut transféré à Sion, position centrale à l'échelle de la vallée et aisément défendable, alors que Forum Claudii Vallensium, capitale du Valais romain à l'échelle de la route internationale du col du Gd St- Bernard, avait toujours été une agglomération ouverte.

En savoir plus
Actualités
Suisse Bouge fera transpirer Martigny
Quelles sont les communes de Suisse les plus sportives ? Du 29 mai au 19 juin prochain, la Ville de Martigny, au même titre que 150 autres localités, participe au duel intercommunal de « La Suisse bouge », initié en 2005 par l’Office fédéral du Sport (OFSPO). Dans ce cadre, le Service des Sports de la Municipalité, a besoin de ses citoyen∙ne∙s pour accumuler des minutes de mouvement, en pratiquant diverses activités sportives. 18.05.2021 En savoir plus
La Ville de Martigny bannit les pesticides
La Ville de Martigny se passe définitivement du glyphosate dans ses espaces publics. L’objectif de renoncer aux pesticides avant 2022 est rempli. L’an dernier, plusieurs zones avaient été sélectionnées pour tester des alternatives exemptes de produits chimiques. Bien que ces pratiques engagent un autre mode de fonctionnement, elles ont convaincu l’Exécutif qui tend, au travers de cette action, à davantage de durabilité sur son territoire. 10.05.2021 En savoir plus
Des comptes 2020 à l’équilibre malgré une situation compliquée
Le budget 2020 prévoyait un découvert de 887'350 francs. Toutefois, l’exercice sous revue boucle de peu dans les chiffres noirs. Un tissu économique dynamique, une gestion rigoureuse et maîtrisée du ménage communal ainsi que des éléments extraordinaires ont permis de compenser l’augmentation de différentes charges impondérables, ainsi que les effets de la crise sanitaire. Si les deux prochaines années s’annoncent plus délicates, ces résultats et le contexte n’influenceront pas les projets futurs. Les autorités souhaitent, en effet, poursuivre l’agenda de leur cycle d’investissements, en vue de soutenir l’économie locale et d’assurer des prestations de qualité. 03.05.2021 En savoir plus
Inscription à la newsletter
Administration municipale de Martigny Secrétariat Général Hôtel de Ville 1 Case postale 176 CH-1920 Martigny Tél. : 027 721 21 11 Fax : 027 721 22 12 Contact par mail
Horaires d'ouverture du Greffe municipal
du lundi au vendredi
07h30 - 12h00
13h30 - 17h30
Merci de respecter les précautions sanitaires
Horaires d'ouverture de l'Accueil Citoyen
du lundi au vendredi
09h00 - 12h00
15h00 - 18h30
Merci de respecter les précautions sanitaires
By continuing to browse this site, you agree to the use of cookies to improve your user experience and to provide website statistics.
Read the legal notice ok