recherche
Jeudi
Vendredi
Samedi
14°
Webcam

Histoire de la bourgeoisie

La Bourgeoisie de Martigny

C'est en 1399, le 18 août, que Martigny obtint une charte de liberté et des franchises écrites en trente-cinq articles de la part de Amédée VIII, Comte de Savoie. Par ces franchises, cette première étape vers la liberté, notre communauté n'était plus livrée à l'arbitraire d'un seigneur : elle acquérait le droit d'exercer elle-même la justice par son syndic, tandis que les Bourgeois obtenaient des droits juridiques, successoraux, matrimoniaux que la féodalité leur refusait.

L'esprit des franchises était sans doute d'accroître la population stable en lui attirant de nouveaux habitants par des faveurs qui n'étaient pas à dédaigner en un temps où les campagnards étaient pour la plupart dans la sujétion des seigneurs. Les Bourgeois avaient la jouissance des avoirs communs, un quasi monopole dans le commerce local et les fructueux transports de la soute.

Jusqu'au XVIIème siècle, il n'y eut guère de difficultés à se faire agréger à la Bourgeoisie. Celle-ci ayant acquis, petit à petit, ces lettres de noblesse, devenant plus puissante et plus riche, l'esprit de caste commença à l'envahir et les autorités établirent une sorte de barrage pour filtrer les aspirants, en fixant une finance d'admission qui augmentera sans cesse et en créant des formalités préalables. Ne devenait pas Bourgeois qui voulait. Avant d'obtenir ce titre envié, le candidat était mis à l'épreuve par deux degrés de probation : le premier était celui de "toléré" : ce mot voulait bien dire ce qu'il voulait dire… Le deuxième était celui d'habitant : celui-ci avait la certitude de ne pouvoir être chassé d'un jour à l'autre et il pouvait louer sa maison sans s'exposer à des tracasseries. Enfin, après une attente de 5 ou 6 ans, l'habitant pouvait essayer de briguer les suffrages des Bourgeois pour obtenir le titre qu'il convoitait et devenir membre de la noble Bourgeoisie.

La Bourgeoisie de Martigny possède la maison de la Grenette à Martigny-Bourg. Ce bâtiment historique est loué par la Commune de Martigny qui l'utilise lors de différentes manifestations (votations, réunions, etc) et qui met des locaux à disposition de sociétés (Fanfare Edelweiss, club de pétanque, etc.) . Son patrimoine immobilier est immense en terrains de peu de valeur : la quasi totalité des forêts du Mont Chemin et du Mont d'Ottan (plus de 1'000 ha). Ces forêts sont entretenues par les forestiers du Triage Martigny-Vallée du Trient. La Bourgeoisie possède aussi une vigne de 1 ha au Guercet, le domaine du Planard avec son couvert pour repas de familles ou de sociétés, le couvert de Plan-Creux, deux alpages au col de la Forclaz et le hameau de Charavex où chaque année a lieu la fête du 15 août à l'intention de l'ensemble des Bourgeois de la Ville.
Inscription à la newsletter
Administration municipale de Martigny Secrétariat Général Hôtel de Ville 1 Case postale 176 CH-1920 Martigny Tél. : 027 721 21 11 Fax : 027 721 22 12 Contact par mail
Horaires d'ouverture de l'administration
du lundi au vendredi
07h30 - 12h00
13h30 - 17h30
Horaires d'ouverture de l'Accueil Citoyen
du lundi au vendredi
09h00 - 12h00
15h00 - 18h30
By continuing to browse this site, you agree to the use of cookies to improve your user experience and to provide website statistics.
Read the legal notice ok