recherche
Dimanche
17°
Lundi
23°
Mardi
23°
Webcam

Plan canicule : plus de 100 appels effectués

Le Plan canicule de la Ville de Martigny et du CMS subrégional a été déclenché vendredi et samedi dernier pour la première fois cet été. En place depuis 2019, il est destiné aux aîné-e-s de plus de 75 ans, vivant seul-e-s, isolé-e-s socialement et malades.

COMMUNIQUÉ – 04.08.2020

113 coups de fil : 60 le vendredi, 53 le samedi. C’est le nombre d’appels préventifs qu’ont effectué les collaborateurs du CMS région de Martigny entre le 31 juillet et le 1er août dernier, dans le cadre du Plan canicule, déclenché pour la première fois cet été. Hormis les visites déjà planifiées, aucun déplacement en lien avec les fortes chaleurs n’a été nécessaire.

Les personnes de plus de 75 ans vivant seules, sans aide particulière, qui se sont inscrites au Plan canicule communal, peuvent bénéficier d’un appel téléphonique ou d’une visite préventive du personnel du CMS, lorsque l’alerte canicule est actionnée. Ces derniers s’assurent notamment du bien-être des aîné-e-s, de leur hydratation suffisante et régulière ou encore de diagnostiquer des symptômes typiques liés aux grandes chaleurs.

Le dispositif mis sur pied par la Ville de Martigny et le CMS subrégional est déclenché lorsqu’une vague de chaleur supérieure à 33 degrés au moins, est annoncée durant plusieurs jours consécutifs.


L’ADMINISTRATION MUNICIPALE

 

Inscription à la newsletter
Administration municipale de Martigny Secrétariat Général Hôtel de Ville 1 Case postale 176 CH-1920 Martigny Tél. : 027 721 21 11 Fax : 027 721 22 12 Contact par mail
Horaires d'ouverture du Greffe municipal
du lundi au vendredi
07h30 - 12h00
13h30 - 17h30
Merci de respecter les précautions sanitaires
Horaires d'ouverture de l'Accueil Citoyen
du lundi au vendredi
09h00 - 12h00
15h00 - 18h30
Merci de respecter les précautions sanitaires
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok